viernes, 26 de agosto de 2016

LA PITIÉ

J’avais l'habitude de demander: « Papa, tu n'as pas froid? », quand il
venait me couvrir. «Maman tu n'as pas sommeil?», je disais toujours quand je la voyais se balancer aux pieds de mon lit. «Carlitos, tu n'as pas pitié? », lui demandais-je quand je le voyais hypnotisé par le bruit monotone du "monitoring".
Les conversations à présent ne sont pas les mêmes avec cette machine qui m'a maintenu en vie plus que Papa et Maman.
« Carlitos tu veux tirer ce câble? » A peine ai-je eu le temps de terminer ma question.

Traduit de l'espagnol par Marie-Josèphe Pastre
Lien à "Lástima"

SUTIL VENGANZA

Acercándose un poquito más al borde del barranco donde se esconde el secreto del tiempo y dejan de existir las cosas, Jaramillo decide que,...